Un exemple de conservation et de restauration d'un pavement antique

La mosaïque à la Méduse

  La dépose  Patrick Blanc et Marie-Laure Courboulès
 
photos © CEAlex - tous droits réservés
Nous avons déposé le pavement en neuf panneaux. L'emplacement des saignées - enlèvement d'une rangée de tesselles permettant la découpe du tapis - a été déterminé en fonction de la composition du décor, des fissures et des lacunes. 
Premier entoilage : gaze coton
photo © CEAlex, DR

Après un premier nettoyage, deux entoilages superposés furent appliqués sur le tessellatum : une gaze chirurgicale puis une toile de jute imprégnées toutes deux d'une solution d'acétate de polyvinyle (fig. 1 et 2). Nous avons retiré les tesselles des saignées au travers du premier entoilage de gaze qui garde une certaine transparence (fig. 3).
La stratigraphie du support antique a permis de désolidariser le pavement par l'introduction de lames d'acier, horizontalement entre les deux couches de mortier - le rudus et le nucleus (fig.4). Une fois maintenu entre des planches et un panneau en bois, chacun des panneaux de mosaïque fut retourné (fig. 5 et 6). Pour le panneau central nous avons passé les lames plus bas, sous le rudus, puisque nous soupçonnions la présence d'un support particulier sous le médaillon.
Au revers des fragments de mosaïque retournés, nous avons retiré une partie du mortier de nucleus qui n'adhérait plus au tessellatum. Chaque panneau ainsi préparé porte le nom du chantier, le numéro d'enregistrement du pavement, la date de dépose, le numéro du panneau de dépose et l'emplacement des panneaux jointifs (fig. 7).
Cette intervention de dépose a permis de mettre en évidence et d'assurer la conservation du support en terre cuite de l'emblema orné de la tête de Méduse, précieux document qui reste une découverte isolée et qui nous renseigne sur les différentes phases de sa réalisation (fig. 8).

1 et 2
Après nettoyage, application de deux entoilages sur le tessalatum : une gaze chirurgicale et une toile de jute imprégnées d'une solution d'acétate de polyvinyle
3
Les tesselles des saignées sont enlevées à travers l'entoilage de gaze
4 et 5
Des lames d'acier sont introduites entre le rudus et le nucleus. Le panneau de mosaïque est maintenu entre des planches et un panneau de bois

6
Chacun des panneaux est retourné
7
Les panneaux après la dépose
8
revers de l'emblema
page précédente
page suivante