CENTRE D'ÉTUDES ALEXANDRINES (CEAlex)

Les sources de financement

le fort de Qaitbay - cliquer pour agrandir

Baie d'Alexandrie, le fort de Qaitbay

Cliché © CEAlex

Le CEAlex est une équipe mixte, une UMS ( Unité Mixte de Service ), avec deux parrains fondateurs : l’Institut Français d’Archéologie Orientale ( l’IFAO ) d’une part et la Direction du Centre National de la Recherche Scientifique ( le CNRS ) d’autre part. Les travaux du CEAlex sont financés par des Institutions françaises, comme le Ministère de l’Éducation Nationale, le Ministère Délégué à la Recherche, le Ministère des Affaires Étrangères et L’IFAO qui apporte aussi une aide technique considérable.

Des collectivités territoriales nous ont grandement aidés : tout d’abord la région Provence-Alpes-Côte d’Azur ( PACA ) qui nous a permis de fonder le Département pédagogique dont on verra dans une nouvelle rubrique les résultats d’un impact étonnant ; la région Toulouse-Pyrénées qui nous aide dans le domaine de l’édition, avec la traduction en arabe du Copain de l’archéologie (éditions Milan, Toulouse) et la fabrication du DVD-Rom des Monuments d’Égypte et de Nubie de Champollion le Jeune dont la sortie est prévue pour le début du mois de septembre 2006.

Enfin le Sénat nous a octroyé un crédit exceptionnel pour entreprendre le projet de sortie de l’eau des pièces de la porte du Phare. Cette opération vise à la reconstruction de la porte colossale du Phare, des statues et autres monuments qui avaient été placés sur l’esplanade orientale du Phare. Fidèlement depuis maintenant 5 années, la jeune société PLSM nous fait profiter des incessantes améliorations techniques de l’Aquamètre, pour la topographie sous-marine par mesure acoustique.

À côté de ces ressources institutionnelles, des mécènes ont permis d’entreprendre des actions spécifiques. La Fondation BNP-Paribas assure un financement sur 3 ans de la restauration d’un choix de mosaïques alexandrines destinées à être présentées dans le futur musée de la mosaïque. Pour la mise en valeur de la citerne el-Nabih, l’étude a été menée à son terme grâce à la Société Gaz de France, à Vinci-Construction Grands-Projets, à Rhodia (silicones pour les maquettes). Nous sommes actuellement à la recherche d’un mécène pour la réalisation de ce beau projet.

Elf-Aquitaine et la Fondation EDF ont soutenu la fouille sous-marine du Phare et des épaves grecques et romaines de 1995 à 1998. La chaîne de télévision France 2 a dégagé en 1997 les crédits nécessaires pour 5 mois de travaux dans la Nécropolis, en 2000 elle a contribué au financement de la fouille du chantier "Lux". En 1999, la chaîne de télévision japonaise NHK a apporté des fonds pour la fouille de la Nécropolis. De 1999 à 2001, la fouille du chantier "rue Fouad" a été soutenue par France Télécom. D'autres entreprises comme Leica, GB-Concept, Scubapro et Zodiac ont apporté depuis 1995 des aides en matériel.

La société GEDEON Programmes a largement contribué à faire connaître au grand public les fouilles, tant sous-marines que terrestres, du CEAlex à travers plusieurs films documentaires maintes fois primés

Enfin, l’Association des Amis du CEAlex (ACEA, association loi 1901) nous aide grandement depuis sa fondation, il y a dix ans. Nous comptons maintenant sur le soutien de plus de 200 adhérents qui contribuent au financement des fouilles archéologiques.

Que tous, Institutions, Mécènes et Adhérents de notre Association, soient ici remerciés pour leur aide fidèle dans nos efforts pour le sauvetage du patrimoine exceptionnel d’Alexandrie.


Si vous êtes entrés sur ce site par cette page, cliquer ici pour activer la fenêtre de navigation