LA CITERNE EL-NABIH : Projet de conservation et mise en valeur (1)

Présentation

 
Laurent Borel & Chrystelle March
Architectes DPLG
Août 2006

 

La citerne El-Nabih, grand réservoir public de la période médiévale, est l'un des derniers témoignages de l'étonnante infrastructure antique d'alimentation en eau de la cité d'Alexandre. Aujourd'hui, le CEAlex place le monument au coeur d'un vaste projet de conservation et de mise en valeur, espérant sensibiliser le public alexandrin à la sauvegarde de son patrimoine archéologique et à la gestion des ressources naturelles. L'analyse des aménagements antérieurs et l'étude du monument déterminent les choix déontologiques nécessaires à la conception architecturale d'un tel équipement. Ces quelques pages présentent l'état d'avancement de ce projet et son intégration dans les préoccupations de développement urbain et culturel d'une ville en pleine mutation.


Visite virtuelle
La citerne El-Nabih dans le jardin de Nubar Pacha. Cliché : L. Borel © CEAlex

Notes :
(1) - Extraits de la communication effectuée par les auteurs lors du colloque Alexandrie métaphore de la francophonie, Alexandrie, mars 2006.
Édition intégrale : C. March, L. Borel, « La citerne el-Nabih : témoin remarquable de la redécouverte du patrimoine alexandrin », dans Alexandrie, Métaphore de la francophonie : La transmission des connaissances, des savoirs et des cultures (Alexandrie, 2006), Paris, 2007, p. 85-92.

Si vous êtes entrés sur ce site par cette page, cliquer ici pour activer la fenêtre de navigation