Le Fort Qaitbay, Alexandrie

K. Machinek

Les petits guides d’Alexandrie, Alexandrie : Harpocrates Publishing, 2009

Le fort Qaitbay, aux murs blancs et de silhouette typiquement médiévale, domine le port Est d’Alexandrie à son entrée.
C’est le sultan mamelouk el Ashraf Qaitbay qui, à la fin du 15e siècle, érigea une première enceinte et un donjon sur les décombres du Phare antique. Ce dernier s’était écroulé quelque temps auparavant, à la suite d’un tremblement de terre. Le nouveau fort portuaire compléta les défenses militaires de la cité, nécessaires à la protection des citoyens contre les agresseurs. Néanmoins, les Ottomans, conquérants redoutés qui étaient en train de s’approprier la Méditerranée orientale, vainquirent les Mamelouks en 1517 et devinrent les maîtres de l’Égypte. Depuis sa création, le fort Qaitbay a fait l’objet de nombreuses modifications ; il fut agrandi, en partie détruit et reconstruit.
Ce guide retrace l’histoire mouvementée de ce monument qui est devenu un emblème de la cité d’Alexandrie, et dirige le visiteur à travers les diverses parties du fort.

Si vous êtes entré sur le site par cette page, cliquer ici pour activer les fenêtres de navigation