Les dernières nouvelles du terrain

detail mosaique

Jean-Yves Empereur
Directeur du CEAlex
Août 2011
Mosaïque nilotique de Thmouis, détail

Six mois ont passé depuis les événements du 25 janvier. Si tout le pays est dans l’attente des élections prévues pour l’automne, la situation dans le domaine de l’archéologie s’est stabilisée, avec le retour au statut antérieur, la disparition de l’éphémère Ministère d’État pour les Antiquités et la réapparition du Conseil Suprême des Antiquités (CSA), rattaché non plus au Ministère de la Culture, mais directement au Premier Ministre. Sur le terrain, la situation varie selon les régions, en fonction non pas du CSA, mais des décisions de la Sûreté de laisser les archéologues vaquer ou non à leurs occupations. À Alexandrie, nous n’avons pas connu de problème jusqu’à présent et, avec le soutien de nos collègues du CSA, les fouilles continuent, que ce soit en ville ou sur la rive sud du lac Mariout.

Notre collaboration avec les représentants du CSA à Alexandrie continue à se développer harmonieusement et nous espérons mettre en place au cours de l’année 2012 cette école de fouilles que tout le monde appelle de ses vœux. En attendant, nos efforts tendent à ouvrir une véritable école céramologique, avec un entraînement des opérateurs de terrain, les Inspecteurs du CSA, sur plusieurs mois par an, dans le cadre de Céramalex, le programme franco-allemand financé par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR).

Je tiens à remercier une nouvelle fois nos autorités de tutelle : le CNRS pour les moyens financiers et humains mis à notre disposition, avec un appui toujours renouvelé, voire augmenté. Nous attendons pour le 1er décembre de cette année un nouveau collaborateur pour la conception et le suivi de nos projets européens et autres, de façon à assurer les moyens matériels et pécuniaires pour la poursuite et le développement de nos travaux. Le Ministère des Affaires Européennes et Étrangères assure un soutien financier à la fouille de Maréa, à 50 km au sud du lac Mariout et nous allons procéder à une nouvelle campagne cet automne. À environ 1 km au sud de cet îlot, nous allons inaugurer une nouvelle fouille, celle d’un atelier amphorique, avec une installation complexe : canalisations, saqieh, pressoir à vin, etc. Il s’agir d’une fouille franco-turque en collaboration entre le CSA, l’Université d’Izmir et le CEAlex. Enfin, nous lançons des programmes communs avec l’IFAO, notamment dans le domaine des projets ANR ainsi qu’une candidature à Equipex.

La préparation des expositions avance à bonne allure. La restauration des mosaïques progresse : on verra ici une nouvelle image de la mosaïque nilotique du IIIe siècle après J.-C. après restauration par l’équipe de restauration du CEAlex, sous la direction d’Hana Tawfick. L’exposition sur la vie quotidienne qui aura lieu à Genève à partir du 4 décembre 2013 se précise : sur le thème de la vie quotidienne, elle présentera les salles à manger alexandrines, au sol tapissé de mosaïques, avec le mobilier afférent. Quant à l’exposition Du Nil à Alexandrie, sa mise en place au Musée de Tessé du Mans est en cours, pour une inauguration le 25 novembre de cette année. Une deuxième édition du catalogue, revue et augmentée, sera publiée à cette occasion par Isabelle Hairy, Commissaire scientifique de l’exposition.

et voici le résultat
Image de la fin de la restauration de la mosaïque nilotique de Thmouis, avec l’équipe de restauration des mosaïques du CEAlex, sous la direction d’Hana Tewfick. Cliché J. -Y. Empereur, © Cealex.
Pour voir la suite : passez la souris sur l'image....

C’est l’été, un été normal pour Alexandrie, avec un thermomètre qui oscille entre 30 et 35°. Mais ni la chaleur ni Ramadan n’empêchent pas les fouilles. Dans le quartier de Smouha, dans le cadre d’une opération commandée et financée par le Musée de Mariemont, en collaboration avec Marie-Cécile Bruwier, Directrice du Musée, Francis Choël, archéologue au CEAlex, met au jour un important monument, avec des colonnades en granite. La phase est romaine, mais on distingue des blocs de remploi plus anciens. Est-ce une partie d’Eleusis, que Mahmoud el-Falaki et les voyageurs du xixe siècle plaçaient à cet endroit ?

Nouvelles publications

Le volume 19 de la collection des Études Alexandrines a paru aux presses de l’IFAO : il s’agit d’Alexandrie ottomane 1, dû à Michel Tuchscherer et Maria Pia Pedani. Il contient un décret que Soliman le Magnifique envoya en septembre 1528 aux autorités ottomanes d’Alexandrie, renouvelant les privilèges commerciaux que le sultan mamelouk avait accordés en 1507 aux Français et aux Catalans à Alexandrie. Ce document, exclusivement en arabe et dont on ne connaissait jusqu’à présent que des traductions incomplètes, était le premier signe tangible du rapprochement franco-ottoman et l’amorce d’une politique française durable en Méditerranée orientale. La seconde contribution fait le point sur les relations entre Venise et les États musulmans. Après un rappel de l’organisation du réseau consulaire vénitien en terre d’islam, elle évoque les relations commerciales entre Venise et l’Orient méditerranéen, plus particulièrement avec Alexandrie et Alep. Elle présente ensuite les treize rapports de fin de mission de consuls vénitiens aujourd’hui conservés à l’Archivio di Stato de Venise, qui couvrent la période 1554-1664. On peut commander ce volume sur le site de l’IFAO www.ifao.egnet.net

Un autre volume a paru au début de ce mois : Delphine Dixneuf, Amphores égyptiennes. Production, typologie, contenu et diffusion (iiie avant J.-C.-ixe après J.-C.). Cet ouvrage – dont on verra une présentation dans le flash ci-joint – est disponible pour l’Égypte dès mainteant au siège du CEAlex et pour les autres pays auprès du diffuseur de Boccard www.deboccard.com (à partir du début du mois de septembre).

Quatre autres volumes sont sous presse : deux à l’IFAO (Hélène Fragaki et Sandrine Élaigne, déjà annoncés) et deux aux presses du CEAlex : un ouvrage sur les timbres amphoriques pamphyliens par Claude Brixhe et les actes des quatrièmes journées sur Alexandrie médiévale. Ces volumes seront disponibles d’ici la fin de l’année 2011.

On trouvera la présentation de ces publications et les progrès de nos recherches sur les sites www.cealex.org et www.amphoralex.org

si vous êtes entré sur le site par cette page, cliquer ici pour activer la fenêtre de navigation
notes précédentes
juin 2001
décembre 2001
mai 2002
décembre 2002
février 2004
décembre 2005
juillet 2006
janvier 2007
février 2008 décembre 2008 décembre 2009 mars 2011