GABBARI

Tombe B2

Dans son premier état, la tombe B2 était constituée de deux pièces : un vestibule (B2.1) et une chambre (B2.2) de plan carré qui comportait sur chacune de ses parois trois loculi disposés sur la partie médiane. Dans une deuxième phase, la tombe a été agrandie par l'aménagement d'une petite chambre avec un lit funéraire et son plan s'inscrit alors dans la tradition des tombes à oikos. Au-dessus du lit funéraire plein, était creusé un loculus axial selon un dispositif que l'on connait dans d'autres tombes alexandrines, notamment celle de Sidi Gaber datée de la seconde moitié du IIIe siècle. Cette petite pièce avait reçu un décor de style structural très soigné sur ses parois et son plafond était peint; elle a été détruite par les agrandissements postérieurs de la tombe. Cet hypogée a été occupé à l'époque paléochrétienne comme en témoignent décor, croix et inscriptions et la découverte d'un nourrisson inhumé dans une amphore Late Roman 4 placée sur le sol dans l'angle Nord-Ouest de la pièce B2.3. C'est sans doute à cette même époque qu'ont été pratiqués les passages menant dans la tombe B1 et dans la tombe B3.

Plan de la tombe B2 (cette tombe communique avec les tombes B1 et B3)

CEA - Nelly Martin - Tous droits réservés

cliquer pour agrandir cliquer pour agrandir

CEA, Olivier Callot - Tous droits réservés