La fouille du Tombeau d'albâtre

 

cliquer pour agrandircliquer pour agrandir

Le Professeur Fawzy el-Fakharany a fouillé dans le cimetière de Terra Santa n°2 en 1998 et 1999. En 2001, il a demandé la collaboration du CEAlex dans la poursuite de ces travaux et, le temps de trouver les financements nécessaires et d'obtenir les autorisations, nous avons répondu à son appel le 25 septembre. Depuis, nous fouillons dans ce cimetière désaffecté, transformé en pépinière : la moitié appartient à la faculté d'Agronomie de l'Université d'Alexandrie, l'autre partie au Gouvernorat de la ville. La zone a toujours été convoitée par les archéologues, depuis la découverte en 1906 du Tombeau d'albâtre, antichambre d'une tombe monumentale qu'Achille Adriani, le dernier directeur italien du Musée gréco-romain, considérait comme le Tombeau d'Alexandre le Grand. Les prospections géophysiques réalisées à la demande du Pr. Fakharany en 1998 et 1999 par une équipe grecque puis une entreprise allemande montrent une série d'anomalies dans les environs du tombeau et nous en avons tenu compte pour l'ouverture des premiers sondages. Par endroits, nous avons atteint le rocher naturel qui est taillé. Il reste à trouver les passages, puits ou descenderies qui nous permettraient d'atteindre les cavités dans le rocher que décèlent les mesures des géophysiciens (par radar, mesures sismiques, électromagnétiques, etc.). La fouille ne fait que commencer et il faudra de la patience sur cette parcelle de grande superficie (plus de 2 hectares) pour obtenir les premiers résultats tangibles.

 

Photos ci-contre : premiers sondages
© CEAlex - tous droits réservés